État du lieu

2020

101 x 80 cm

Présentoirs de cartes postales, série de 16 photographies argentiques (noir et blanc) 10x15 cm.

 

 

 

Cette pièce s’articule autour de la mémoire d’une maison abandonnée depuis près de 40 ans. Cette maison fait partie de l’histoire d’un homme qui a vécu toute son enfance sur ce territoire. Un travail photographique s’est mis en place afin d’effectuer une première appropriation de ce lieu et de la mémoire qu’il renferme. Les photographies exposent les pièces de la maison en partant d’une image en plan élargit de l’extérieur, passant entre cuisine, étable, cave, chambres et atelier pour arriver jusqu’au grenier. Chaque pièce est habitée par des meubles et divers objets du quotidien, comme si les personnes habitant dans cet endroit étaient partis du jour au lendemain.

Un questionnement sur le temps et l’arrêt de la mémoire se relate au travers de ces objets. Ce travail photographique permet avant tout d’arpenter et de faire un état du lieu afin de déceler par la suite les différents objets qui pourraient évoquer un souvenir pour restituer la mémoire de cette architecture et d’une présence humaine passée. Ce projet s’intitule État du lieu en référence à l’oeuvre État des Lieux, qui est une série de photographies, réalisée en 2009 par l’artiste Stéphane Thidet.

 

Pour cette installation, les photographies ont été imprimées manuellement. Elles sont exposées en suspension grâce au glanage de deux présentoirs de cartes postales, trouvés sur le lieu de la prise de vue photographique. La disposition de ces-dites photos dans chaque compartiment, rappel les anciennes cartes postales que l’on pouvait trouver dans les années 20-30, montrant la vie au quotidien dans différents lieux. Ici au contraire, ces photos sont à tirage unique et montre un lieu sans vie humaine et abandonné.

 THIDET Stéphane, État des Lieux, 2009, http://www.stephanethidet.com/selected-works/article/etat-des-lieux.