Atlas 

2020

76 x 200 x 60 cm

Objets insolites, objets de Marguerite, cartographies, rouleaux d’étiquettes, enveloppes, portraits photographiques, agendas, tables.

 

 

 

Cette pièce révèle un état des lieux de la recherche-action engagée depuis octobre 2019. Des archives ont été glanées et reconstituées au cours de l’année afin de garder trace des différentes pièces réalisées pendant cette période. Différents documents sont exposés : Des enveloppes contiennent des photographies et autres éléments de chaque installation réalisées en première année. Des objets sont installés ainsi qu’un book qui restitue une expérimentation photographique réalisée entre juillet et septembre 2020 sur la question des objets libres. Une deuxième expérimentation est exposée sur l’étiquetage. Elle a pu être effectuée grâce à un travail saisonnier chez un grossiste en pharmacie. Ces rouleaux d’étiquettes présentent les différents médicaments que Marguerite prenaient. Cette expérimentation à pour but de révéler l’accumulation et le surdosage de ces produits qui ont contribué à la dégénérescence neurologique de Marguerite. Nous retrouvons également certains objets lui appartenant et qui ont fait parti d’un projet antérieur Marguerite (1931-2019) #2.  Plusieurs archives photographiques utilisées pour l’écriture du mémoire de première année sont posées sur la table ainsi que l’intégralité des agendas d’André. Enfin, plusieurs cartographies sont exposées au mur ; elles définissent le périmètre de recherche qui va être exploité durant cette deuxième année.

 

Cet Atlas de recherche est exposé sur deux tables fabriquées pour le projet La Paternerie, 46600, Cressensac, réalisé post confinement et sont réactualisées pour cet état des lieux.